Je suis arrivé à Madrid début 2020, peu de temps avant le premier confinement. J’ai donc découvert cette ville qu’on dit vibrante et colorée dans des circonstances particulières. Tous les lieux de vie traditionnels (restaurants, bars, boîtes de nuit) étant fermés ou peu animés, et la vie nocturne proscrite en raison du couvre feu, j’ai cherché ailleurs ces couleurs et ces vibrations.

Dans la rue.

Pendant des mois, quand c’était possible, j’ai pris 2 ou 3 fois par semaine un bus ou un métro au hasard à la découverte ou redécouverte d’un quartier de la capitale.

Madrid, Colorida y Vibrante est le projet issu de ces errances urbaines. Ce sont deux séries distinctes et complémentaires.

Madrid Colorida montre la couleur dans la ville sous toutes ses formes : immobilier, mobilier urbain, véhicules, habitants qui sont mis en évidence par leur couleur, douce ou vive, surprenante voire incongrue.

Madrid Vibrante se focalise sur toutes les lignes ou courbes que les éléments urbains ou leur ombre tracent dans la ville.

Ensemble ces deux séries rappellent que même vidée de ses habitants Madrid est bien une ville vibrante et colorée !

Madrid Colorida

Madrid Vibrante

Vous aimerez aussi