Céder à l’appel du rail

Ne plus mépriser cette voie qui me poussait au train…
(Pierre Desproges)